Le rôle de la réalité virtuelle sur la formation de la main-d’oeuvre de demain


Réalité Virtuelle | October 3, 2017

En formation, il est impossible de recréer certains scénarios de façon réaliste. Bien qu’un chirurgien stagiaire puisse lire tous les livres possibles sur la médecine et observer d’autres chirurgiens opérer, aucune de ces activités ne re-créera la sensation réelle d’une salle d’opération.

FORMATIONS PROFESSIONNELLES AVEC LA RÉALITÉ VIRTUELLE

Nous aidons les entreprises à former leurs collaborateurs à l’aide de la réalité virtuelle. N’hésitez pas à nous contacter si cela peut vous intéresser.

En savoir plus

Certains métiers dangereux sont également difficiles à simuler, la plupart des simulateurs 2D actuels ne parvenant pas à recréer le sentiment d’immersion. Cette limite constitue un obstacle majeur pour certaines sociétés opérant notamment dans l’extraction de ressources, le médical ou encore dans la construction.

Deux nouvelles technologies présentent néanmoins une solution à ces limitations, en permettant une immersion bien plus poussée: la réalité virtuelle et de la réalité augmentée.

Les avantages de la formation par la réalité virtuelle et réalité augmentée

Bien que souvent confondues, ces deux technologies sont distinctes. Alors que la réalité virtuelle crée une simulation totalement immersive, la réalité augmentée superpose au monde réel des étiquettes, des légendes et d’autres éléments qui améliorent la perception par l’utilisateur de son environnement.

La technologie de réalité virtuelle s’est avérée un atout majeur pour certaines industries telles que celles de la santé ou l’industrie pétrolière. En 2014, les compagnies pétrolières ont commencé à utiliser cette technologie pour former leurs employés à évoluer sur les plates-formes pétrolières. Alors qu’auparavant elles devaient utiliser des présentations PowerPoint pour souligner l’importance de la sécurité, les entreprises peuvent désormais placer leurs employés au cœur des procédures. La médecine a emboîté le pas, et les hôpitaux utilisent la réalité virtuelle pour guider les praticiens dans des procédures telles que la réanimation cardio-respiratoire ou l’insertion de cathéters Foley.

Dans ces deux industries, les nouveaux collaborateurs peuvent utiliser la réalité virtuelle pour développer des compétences essentielles, sans mettre de vies en danger. La technologie rend obsolètes les manuels et fiches d’information et augmentent ainsi la rétention d’information des apprentis. L’importance de l’apprentissage expérientiel est reconnue depuis longtemps dans de nombreuses professions, mais la recherche suggère maintenant qu’il peut également aider dans des enseignements plus abstraits.

Les systèmes de réalité virtuelle et de réalité augmentée, qui permettent aux utilisateurs de revenir en arrière et de progresser à leur propre rythme, peuvent également aider à combattre notre baisse de concentration. On peut dès lors se demander pourquoi cette technologie n’est-elle pas plus largement adoptée.

Les défis actuels de ces technologies

Un des obstacles à cette technologie est son coût. Les appareils de réalité virtuelle se vendent actuellement à plus de 700$ l’unité et requiert l’utilisation et l’installation d’ordinateurs équipés de puissantes cartes graphiques, mais la situation commence à changer avec des nouveaux entrants sur le marché. Qui plus est, développer un système de formation en réalité virtuelle et certes plus efficace qu’un simple système en 2D mais est aussi beaucoup plus coûteux.

Facebook possède Oculus mais s’est aussi associé à Samsung en 2015 pour offrir un système de réalité virtuelle aux consommateurs nommé le Samsung Gear VR. Microsoft a lancé son HoloLens, un appareil de réalité augmentée permettant le dessin et la conception de diagrammes de fabrication assistés par ordinateur, ce qui permet aux ingénieurs d’augmenter leur productivité. Google a également annoncé un redémarrage de son projet de lunettes de réalité augmentée, les Google Glass, maintenant rebaptisé “Projet Aura”. Ajoutant à cela son lancement d’un système de réalité virtuelle peu coûteux, le Google Cardboard et Daydream.

Il y a cependant d’autres préoccupations. À l’heure actuelle, de nombreux appareils de réalité virtuelle peuvent désorienter les utilisateurs lorsqu’ils sont utilisés sur des longues durées. De nombreux développeurs travaillent sur différentes solutions, mais certaines personnes plus fragiles peuvent toujours ressentir un certain “malaise” après l’utilisation de la réalité virtuelle.

Adoption de la VR par les entreprises

Bien que leurs métiers requièrent de nombreux contacts physique, les industries d’extraction de ressources et de la santé n’ont pas été freinés dans leur adoption de cette technologie. Et d’autres industries leur emboîtent maintenant le pas. Quatre équipes de la NFL utilisent actuellement la réalité virtuelle pour analyser et améliorer leur jeu, ainsi que pour simuler celui de leurs adversaires.

General Motors utilisent quand à eux les Google Glass pour former les ouvriers d’usine en temps réel et leur fournir un feedback immédiat. L’outil leur permet de visualiser les techniques adéquates alors même qu’ils exécutent une tâche. La formation traverse une période de transformation, et de plus en plus de personnes utilisent la réalité augmentée pour générer de l’information contextuelle lors d’opérations de terrain complexes.

En Allemagne, la Deutsche Bahn AG utilise la technologie de réalité virtuelle pour faciliter le recrutement. Les candidats potentiels ont la possibilité d’expérimenter le poste avant de postuler, ce qui permet à l’entreprise de se démarquer sur un marché concurrentiel. L’entreprise anticipe également que la réalité virtuelle permettra d’aider les employés plus âgés, en leur donnant un avant-goût du milieu de travail de demain et les préparant mieux aux nouveaux enjeux.

En Australie, AGL Energy Limited entrevoit de multiples applications de la technologie de réalité virtuelle, telles que:

  • donner aux nouveaux employés un avant-goût de la vie dans l’entreprise
  • dispenser des cours de formation et de perfectionnement en bureautique
  • donner des cours au sujet de la sécurité sur le terrain.

Compte tenu de l’étendue de la gamme d’applications existantes, il est clair que les technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée joueront un rôle majeur dans les formations des entreprise de demain. Ces différentes technologies commencent en effet à être plus économiques pour l’entreprise que les formations traditionnelles, tout en étant beaucoup plus réalistes et immersives.

Les entreprises innovatrices qui cherchent à obtenir un avantage concurrentiel feraient bien de prendre de l’avance sur leurs concurrents, en faisant la transition vers la formation par la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Publié October 3, 2017 dans Réalité Virtuelle - 100

Nos articles concernent l'utilisation de la réalité virtuelle pour des applications autres que les jeux.

Vous souhaitez publier des articles sur notre blog? Écrivez-nous à baptiste[ at ]unimersiv.com.

Vous devriez aussi aimer